J87 : Dernière étape dans la capitale argentine

Poster un commentaire

25 février 2016,

Nous partons en fin de journée pour notre dernière étape sur Buenos Aires. Nous sentons bien la fatigue en cette matinée. C’est peut-être cette halte de 4 jours du côté d’El Calafate, camp de base pour nos jours en Patagonie Argentine, qui créée l’effet d’un contre coup de nos douze dernières semaines loin de chez nous. La cadence effrénée du voyage, les kilomètres avalés et la répétition des déplacements : rangement des bagages, préparation de la journée, gestion de notre schtroumpf, attente dans les aéroports, vol vers de nouvelles destinations. La fatigue est bien réelle. Ludovic réclame Paris et sa chambre. On sent qu’on est proche de la fin du voyage.

Nous choisissons donc de faire une journée calme : shopping, resto pour manger la bonne viande argentine et les habituelles aires de jeux pour Ludo. Et nous partons en taxi via ce beau "Antique Taxi" pour notre dernière destination.

 

Nous arrivons en fin de journée à Buenos Aires pour savourer nos dernières heures en Argentine avant de terminer avec évidemment un peu de nostalgie cette belle aventure. Nous atterrissons de nuit et du taxi, nous traversons des endroits qui font un peu froid dans le dos surtout à cette heure-là. Je ne me rappelais pas de la proximité entre les bidons villes des quartiers nord et ses bicoques à ciel ouvert, et le centre-ville et ses jolis monuments.

  

 

 

 

Commentaires   

#3 GuyDeniseGoya 26-02-2016 09:11
Dire que votre fatigue est inexistante après des milliers de kms parcourus en 80 jours avec tout ce que cela comporte, serait évidemment mentir..Vous avez sû en super osmose anticiper ce TOUR DU MONDE, et surtout le gérer à Trois...avec votre Fiston Ludovic âgé de 3 ans et demi, sous attention constante et dont maturité accélérée via endurance en résulteront! Encore mille mercis pour cette GRANDIOSE AVENTURE, à votre JOURNAL DE BORD PONCTUEL aux sublimes photos! De gros bisous à partager à votre retour très proche sur le sol Français!
Citer
#2 miette 26-02-2016 08:17
Touchante image de Ludo dormant sur les bagages: nous mesurons à quel point ce voyage a pu être fatigant. Il est temps pour vous trois, de retrouver vos marques et avec quelle joie nous vous attendons!Un petit pincement peut-être,mais pas de regrets,et des rêves de futurs voyages, vos souvenirs et vos projets vont, illuminer votre quotidien: Que du bonheur!Bises de Manou et Papé.
Citer
#1 Belloche 26-02-2016 07:40
Nous comprenons votre fatigue après tous ses kilomètres avalés durant votre tour du monde, mais vous avez vécu des moments extraordinaires et vos souvenirs embelliront votre vie.Ludo.sera content de retrouver sa chambre et ses affaires, le quotidien reprend pour tous et nous vous remercions pour vos reportages nous faisons participer à votre beau tour du monde. Bon retour et attendons de vos nouvelles. Bises
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir