J80 : Aux portes de la terre de feu, sur la route de la fin du monde

Poster un commentaire

18 février 2016,

Nous avons finalement trouvé la solution pour traverser la frontière ... ce sera dimanche prochain en voiture de Puerto Natales à El Calafate. Après de longues réflexions, nous n’irons finalement pas jusqu’à Ushuaïa … le froid et la distance nous font renoncer au voyage, n’oublions pas que nous sommes trois et nous ménageons un peu notre fils de 3 ans. Cela nous donnera une vraie bonne occasion et un bon prétexte pour revenir en Amérique Latine et faire un voyage de Rio à Ushuaïa pour remonter jusqu’à Quito … un autre périple en préparation, peut-être un jour …

Après avoir visité un des plus beaux cimetières classés, nous quittons Punta Arenas par la route de "la fin du monde" ... tout un programme après la visite des caveaux le matin !

Mais il est vrai que nous sommes en pleine Patagonie, au fin fond de nulle part et cette route porte bien son nom. De longues lignes droites avec des plaines à perte de vue ... La pampa, j e connaissais ce nom ... maintenant, je vois précisément ce que c'est ! 

Sur la route ... toute la sainte journée ... comme dit la chanson

Une estancia dans la Pampa Chilienne

Trois heures de route vers le Nord pour rejoindre Puerto Natales, où nous profitons de la fin de journée pour contempler le golfe et les montagnes en toile de fond ...

 

 Couleur argentée sur le golfe de Puerto Natales

 

 

 

 

Commentaires   

#4 Jacqueline Roubinet 20-02-2016 09:02
Bonne fin de voyage qui semble s'être très bien passé . Vous avez eu raison . J'ai revu avec plaisir et nostalgie Santiago et Valparaiso où j'ai séjourné il y a 58 ans ! Je vous souhaite un bon retour et vous embrasse tous les trois . Philippe ici en ce moment se joint à moi . Vous en aurez des choses à nous raconter .
Citer
#3 miette 19-02-2016 14:07
C'est là qu'on apprécie l'urbanisme!des rues fréquentées, des maisons habitées, de la couleur,de la gaité ,les autos klaxonnent dans les embouteillages, il pleut mais quelle importance,une moto pétarade, la concierge du 21 houspille la concierge du 23 : que c'est bon la vie!
Citer
#2 GuyDeniseGoya 19-02-2016 10:32
Certes nous trouvons de l'attrait à cette estancia dans la Pampa Chilienne, mais sa situation géographique sans animation autour: un grand point d'interrogation! Il est à souhaiter que vous ayez des réserves d'essence compte tenu des grandes distances et vos moyens informatiques rechargés....
Le renoncement à Ushuaia paraissant très souhaitable...à bord votre très jeune Fiston... Du reste les 80 jours sont atteints, Cher J.V.! Néanmoins votre prochaine étape s'inscrit à El CALAFATE! ce DIMANCHE 21 février! en cette Tierra del Fuego,(Pas tous les jours, une CELEBRATION AU BOUT DU MONDE! L'on sera avec vous! EN TOUS CAS LA PATAGONIE VOUS AURA RENSEIGNE AUTREMENT QUE DANS LES LIVRES!! BIEN AFFECTUEUSEMENT A TOUS TROIS!
Citer
#1 Belloche 19-02-2016 07:48
Ces grandes étendues désertiques, ces routes rectilignes et sans fin , vous arrivez au bout du monde mais pas à la fin de votre voyage. Ce paysage nous semble un peu angoissant. Bonne traversée de la frontière. Bises
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir