J60 : Un parfum de douceur sur la péninsule de Coromandel

Poster un commentaire

30 janvier 2016, 

Nous sillonnons les routes depuis Tauranga vers la péninsule de Coromandel sous une belle journée. Nous profitons de nos derniers moments de nature en Nouvelle-Zélande. Et quelle nature ! La Nouvelle-Zélande, c’est l’île aux oiseaux : en raison de l’isolation du continent, et de l’absence de prédateurs naturels, toutes sortes de piafs pas comme les autres ont pu évoluer tranquillement ici. C'est le cas de cette nuée de craves au bec rouge posées sur la plage qui nous oblige à stopper la voiture brusquement, ou encore de cet oiseau bouche-bée qui prend la pause.

Un oiseau marin qui trône sur son rocher, ébahi sans doute de voir Isa ... Il a bon goût !

Un parfum de douceur règne ici sur cette péninsule avec ses paysages vallonnés qui donnent sur la mer, et qui serpentent le littoral sur près de 50 kilomètres.

Côte sauvage de la péninsule de Coromandel

A la tombée du soleil, nous empruntons la Creek Railway Road connue pour ses paysages fabuleux donnant sur la grande bleue. Un peu de calme à seulement deux heures de route d'Auckland que nous rejoindrons déjà demain.

 

Le soleil tombe sur la baie de Coromandel

 

 

Commentaires   

#8 miette 31-01-2016 08:25
Bonjour à tous: c'est aujourd'hui Dimanche et je fais mes salutions de bonne heure car je suis en général en panne d'internet et je ne voudrais pas que le cher Trio pense que nous les oublions..... Donc en cette belle journée de pluie (pas pour vous espérons),nous vous embrassons très fort!
Citer
#7 GuyDeniseGoya 31-01-2016 07:51
Et bien entendu, un super week end aux Nénettes du Net! et à tous ceux qui suivent l'Aventure!
Citer
#6 Belloche 30-01-2016 16:59
Je souhaite également une bonne fin de semaine aux Nenettes du Net
Citer
#5 Belloche 30-01-2016 16:57
Vous nous envoyez de splendides photos. La nature est vraiment belle, cela est reposant de regarder cet Océan et les oiseaux qui profitent de cette nature luxuriante. Bonne fin de voyage en N Z.
Bises
Citer
#4 GuyDeniseGoya 30-01-2016 16:16
Surprise, surprise, deux parutions ce même vendredi, ça carbure fort...et c'est fantastique! Ce ne sont pas les oiseaux immortalisés dans le film de ce célèbrissime Alfred, Britannique, naturalisé Américain, mais des vertébrés très nombreux que vous avez réussi à photographier avec brio.. de même pour ce solitaire sur son rocher en contemplation! (Ce n'est pas tous les jours que de jeunes Français s'aventurent dans leurs parages). Profitez bien encore de N.Z. avant d'autres horizons!
Gros bisous.
Citer
#3 miette 30-01-2016 16:09
Bon week-end et amitiés aux Nénettes de l'Internet!
Citer
#2 miette 30-01-2016 16:03
Après les bains de boue si bénéfiques vive l'océan et ces magnifiques lagunes: après les soins, le plaisir!Tout est bien programmé, Bravo et merci pour toutes ces images....Bisous.
Citer
#1 Frederic 30-01-2016 11:59
Super sympa
La nature a des instants féériques
C'est un beau contraste avec notre grisaille et notre crachin parisien !
Bisous. Profitez bien
Frederic
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir