J46 : A la rencontre des manchots d'Oamaru

Poster un commentaire

16 janvier 2016,

Sous notre première vraie journée pluvieuse de notre voyage, avec des alternances de crachin ou de pluies plus soutenues, à quelques dizaines de kilomètres du littoral Est, nous parcourons la campagne néo-zélandaise qui ressemble sur cette côte à notre campagne française.

Puis arrivés à Oamaru, le paysage change à nouveau de visage avec l'océan Pacifique qui fait à nouveau son apparition. Des plages ocres de sable noir avec des lions de mer qui sortent leur nez de l'eau pour aller se réfugier sur le récif avant le coucher du soleil.

Lion de Mer venant de sortir de la mer et arrivant sur la côte

La petite ville d'Oamaru, appartenant à la Province d'Otago, est surtout connue pour ses manchots à têtes jaunes et ses manchots pygmées dit Korora en Maori, qui reviennent en soirée de leur journée de pêche en mer pour nourrir leur petit.

Après une escapade sur les plages d'Oamaru, nous tombons sur trois d'entre eux qui viennent retrouver leur nid.

 Manchot à oeil jaune sur le récif

C'est un peu plus tard dans la soirée que nous assisterons au clou du spectacle avec l'arrivée de deux colonies entières de petits pingouins bleus, les plus petits au monde paraît-il, qui rejoignent leurs nids. Un spectacle étonnant où nous voyons défiler plus de 100 petits manchots, chacun grand comme une main, sortant de l'eau pour aller retrouver leur habitation pour la nuit. Hélas, cela restera pour nous car aucun appareil électrique n'était autorisé pour ne pas gêner le pèlerinage quotidien de ces petits êtres.

Faute d'image, nous en postons une quand même ...

Deux nouveaux pingouins dans la colonie d'Oamaru

 

Commentaires   

#4 GuyDeniseGoya 17-01-2016 09:36
Même si ces minuscules pingouins bleus sont interdits de filmage, leurs pèlerinages se sont inscrits en vos mémoires et même Ludovic (en lui ravivant l'esprit)!
Toutes vos photos sont belles, prises par l'un ou par l'autre, et nous nous délectons en lisant le rédactionnel qui somme toute, doit demander une grande concentration! surtout par températures extrêmes!via fatigue ponctuelle!
Suspens, attendons la suite de vos aventures IN NEW ZEALAND! Gros bisous.
Citer
#3 GuyDeniseGoya 17-01-2016 09:20
Vive la Nouvelle Zélande et sa diversité!
Au fur et à mesure de votre parcours nous allons de découverte en découverte et sommes séduits en q.q. clics d'être transportés, grâce à VOUS TROIS, en des lieux magiques, surprenants, hyper éloignés,sans effort pour les retraités que nous sommes devenus! BONNE ROUTE VIA LA FAUNE ET LA FLORE LOCALES! DU VRAI SPECTACLE! GROS BISOUS!
Citer
#2 Belloche 17-01-2016 07:31
Nous souhaitons que vous soyez adoptés parmi la colonie des pingouins. Vous aurez l'occasion de photographier des événements exceptionnels. Bonne continuation avec un peu de soleil. Bises
Citer
#1 miette 17-01-2016 00:22
Cette immense plage de sable noir est stressante, à moins que ce ne soit la pluie.
Je regrette bien de ne pas voir la colonie des petits pingouins allant au nid, ce doit être un spectacle!!! Mais le clou c'est quand même les deux pingouins chers à nos coeurs qui surgissent comme au guignol. Bravo à la puingouine. Bises
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir